Le déchaussement des dents et les dents mobiles

Avec l’âge, on a tendance à voir ses gencives se rétracter, et ses dents bouger.

Cela est du à des maladies parodontales, c’est à dire des gencives et de l’os, où la présence de plaque dentaire et de tartre entre la gencive et les dents  abritent des bactéries pathogènes qui « grignotent » petit à petit l’os entrainant des déchaussements dentaires et des mobilités dentaires.

En effet, la dent étant ancrée dans de l’os (et l’os recouvert de gencive), si le support de la dent diminue à causes de ces bactéries pathogènes, les dents deviennent mobiles.

Il est important de ne pas attendre ce signal d’alarme qu’est la mobilité dentaire pour aller faire un contrôle chez son dentiste, car une dent mobile ne peut que très rarement revenir à son état immobile initial.

Les conseils d’hygiène à appliquer au quotidien sont un brossage des dents au moins deux fois par jours, et l’usage complémentaire de brossettes inter-dentaires ou d’un jet d’eau inter-dentaire afin de compléter le brossage et d’assurer une hygiène entre les dents, zones que la brosse à dents ne peut atteindre et donc qui n’est pas nettoyé.

D’autre part, de nombreuses études montrent aujourd’hui un lien étroit entre les maladies parodontales et d’autres maladies systémiques comme le diabète.
Le maintient d’une bonne hygiène parodontale est donc aussi très importante pour le maintient d’un bon état de santé général.